Photos et commentaires – we février 2017

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Vos commentaires

Merci pour ce stage aussi sympa qu’instructif ; À la prochaine !
Suzanne

Je remercie tous ceux qui ont oeuvré pour que ce stage soit possible. C’était nickel, rien à changer. J’ai passé un très bon moment et imaginez à quel point il est joyeusement émouvant, pour moi, de me retrouver sur scène à gratter ma mandoline de vieux à l’unisson avec de petits enfants. C’est délicieux, et en plus on fait de la musique ensemble pour faire danser des gens. Un plaisir que je n’avais pas éprouvé depuis à peu près quarante ans, et qui n’a pas changé. Bref, tout ça m’a fait du bien. Encore merci. Bon, voilà. N’hésitez pas à me faire signe si vous organisez autre chose ou des ateliers d’instruments ou ce genre de bazar.
Encore bravo et sûrement à bientôt plus que bien tard.
Joël

Mon avis :
Le lieu et l’accueil sont très bien, il n’y a rien à changer.
La date « tombe » bien également.
Concernant le principe d’associer les pupitres autour d’un répertoire commun :
Le principe est (pour moi) nouveau et intéressant.
Toutefois, les impératifs de temps ne permettent pas de développer le travail d’orchestration.
L’objectif d’animer un bal est très important pour la concentration des stagiaires, mais l’étendue nécessaire du répertoire complique l’exploration des possibilités.
Peut-être serait il possible de créer un suivi de ce travail au long des futures session, en reprenant les partitions les plus « rentables » en orchestre ?
La possibilité de travailler en amont les mélodies est très productif, ainsi qu’à son suivi et aux échanges entre participants.
Cette disposition pourrait être améliorée en proposant des partitions et pistes son plus précises en particulier sur le rythme.
Des fichiers éditables (musescore ou melody assistant) seraient un plus.
Le Stage avec Alain Cadeillan…
Il est surprenant qu’un tel appel n’est pas remporté un plus grand succès auprès des bohaires.
De nombreux stages techniques sont proposés à cette période de l’année (voir sur notre site bohaires.fr ) mais en l’occurrence, il s’agissait de jouer en compagnie de Kachtoun, un florilège de mélodies dont certaines des plus emblématiques de son répertoire.
il est possible que les registres des mélodies aient posé problème, en effet :
Une partie des morceaux sortait du registre habituel des cornemuses (bohas), causant des difficultés notables à certains sonneurs.
Ces difficultés peuvent être contournées en proposant des contrechants ou accompagnements.
Cela se prépare entre participants et chef de pupitre, mais il faudrait préciser cette possibilité dans l’intitulé du stage, car ce n’est pas habituel.
En résumé, concernant les bohas, il me semble utile d’insister sur la préparation préalable entre participants et chef de pupitre.
Pour ma part, ‘fanatique’ de Kachtoun, cette expérience fut unique et précieuse.
Amicalement
Frédéric

je me permets de « répondre à tous » et d’encombrer toutes ces boites pour dire que ce n’était QUE DU BONHEUR.
Nicolas, plus ou moins au violon.
Je suis venue avec ma mandoline. J’ai bcq apprécié la journée. J’ai joué des musiques que je ne joue pas habituellement. J’ai pris vraiment du plaisir. Les travaux en atelier étaient bien.  Partant d’un rythme lent jusqu’à la vitesse « normale », bonne méthode, à condition de ne pas partir de rien. Comme j’avais au préalable déjà travaillé les morceaux chez moi, ça m’a convenu.
Bon, au concert, pour certains des morceaux rapides, je n’ai en revanche pas réussi à placer beaucoup de notes ! Pas grave.
J’ai regretté de ne pas avoir pris un moment pour aller regarder les danseurs dans la journée. Je connaissais certaines danses mais pas toutes… j’étais contente d’être sur scène pour jouer… mais frustrée de ne pas mieux voir les danses.
Jamais contente !
Une expérience à revivre, c’est sûr.
Sinon, je m’initie seule, et comme je peux à la flûte irlandaise (thin whistle).
Connaitriez-vous d’autres joueurs en gironde de ce type de flûte ?
A bientôt. Frédérique
L’accordéoniste débutante est très contente aussi !
Je n’avais pas imaginé que je me risquerais si vite à participer à ce genre de regroupement (et en si bonne compagnie) Finalement, je me suis décidée en dernière minute et j’ai bien fait car c’était un moment très joyeux et enrichissant (en culture et en calories).
J’ai joué une note sur deux mais j’étais là avec vous tous et je vais en garder un très bon souvenir.
J’ai apprécié aussi les chocolats faits maisons, les crêpes, les gâteaux à l’orange, et autres gâteries… et surtout la bonne humeur générale qui, au delà de la musique, réchauffait le cœur.
Merci encore. Bises à tous
Agnès
Bonjour à tous,
oui, un grand merci à tou.te.s pour ce week-end de musique bien agréable. Le fonctionnement du stage (ateliers, orchestration et bal de clôture) a été rondement mené – malgré le …déséquilibre numérique? des différents pupitres – et c’était pour moi un régal de partager aussi quelques « tuyaux » avec mes 2 compères guitaristes.
Pour ceux qui n’étaient pas présents au grand bal le samedi soir, vous trouverez en pièces-jointes 4 photos de l’installation sur scène des acteurs majeurs de la soirée, ils peuvent être fiers de l’ambiance et de la pêche qu’ils ont insufflées aux danseurs !
Bravo à Pascal et à APPI-Musique pour cette édition très réussie du ‘Week-end au Château », j’espère que vous en gardez comme moi un « goût de revenez-y », et que nous nous reverrons bientôt autour de ces musiques et danses si conviviales !
A-mus-icalement,
Xavier
Une autre mandoliniste peu expérimentée :
J’ai encore plus apprécié que l’an passé pour les raisons suivantes : davantage de mandolinistes dont beaucoup de jeunes, mélange des générations appréciable pour le jeunes comme les « vieux », des moments où les instruments plus discrets commençaient seuls avant l’arrivée des vieilles ou des bohas, que j’apprécie bcp par ailleurs. Le repas toujours aussi convivial au cours duquel j’ai pu échanger avec Annick qui m’a conseillée sur une mandoline plus performante que la mienne et avec ceux du groupe mandoline tempo. Très appréciable car je suis isolée dans l’Entre deux Mers
 la journée m’a bien aéré la tête et j’étais très joyeuse même le lendemain.
Merci à tous
Catherine
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s